Les Cernes du temps

//
8 mins read
Objet ludique hautement étrange en approche: ça te dit de vivre et d’imaginer la vie d’un arbre?
Voilà en quelques mots le pitch de Les Cernes du temps, un jeu d’écriture de journal intime où on prend notre temps et on ressent les choses comme le ferait un arbre.
Ce n’est pas un secret, j’adore les jeux qui nous place au contact de la nature. Ces jeux prennent souvent la forme de voyages
Dans ce jeu si, l’autrice nous propose le pari audacieux de voyager tout en étant immobile.
Erell anime avec Gherhartd S., Beru et moi le discord C’est Pas du JDR. Elle me tient souvent informé de ses productions à venir. Et j’ai donc eu la chance de mettre mon nez dans les pages de ce très joli jeu, à la croisée des chemins entre expérience d’écriture, fable écologique et découverte du monde végétal.
Les Cernes du temps se présente sous la forme d’un livre (ou PDF) et d’un oracle de cartes superbement illustrées.
C’est un jeu pour jouer seul, à son rythme, une fois par jour ou par semaine. Le personnage principal qu’on y incarne est donc un arbre, un arbuste ou un buisson.
Une option pour jouer à plusieurs dans un même écosystème est également présent.
On y jouera au choix à l’écrit (c’est clairement un principe que j’adore!), ou par des enregistrements audios/vidéos.
En terme de contenu, on est loin du jeu concept ou expérimental que semble suggérer le thème et la proposition ludique : à titre d’exemple, la version sans illustration ni mise en page que Erell m’a partagé compte déjà 62 pages de conseils, mise en place et inspirations. De quoi embrasser pleinement le thème et vraiment se glisser pleinement dans le jeu en étant accompagné.
Tout comme dans tout jeu de rôle, vous allez dans premier temps définir ce qu’est votre arbre-personnage à travers de sa description que vous noterez sur une feuille de personnage. Le jeu vous guide avec de nombreux exemples et listes.
16 pages sont notamment consacrées à la présentation d’arbres « prêts à jouer ».
Une 20aine de page vous accompagnerons pour définir votre environnement. Depuis l’univers et la période en passant par l’approche que vous souhaitez explorer. Allez vous incarner l’arbre au centre du village et vivre avec le temps qui passe la vie d’une communauté? Ou au contraire explorer un univers de fantasy ou de SF et imaginer une planète ou une forêt magique ?
Comme la vie de votre arbre, une partie se conçoit sur le temps long. Comme dans un journal intime ou un journal de bord, vous reprendrez votre partie à votre rythme pour vous replonger dans votre imaginaire et écrire une nouvelle entrée, un nouveau chapitre. Si vous souhaitez vous fixer un rythme à l’avance, pour anticiper par exemple le nombre d’entrées de votre journal, le jeu vous y aide avec un petit calcul par rapport à l’environnement de l’arbre et son espèce.
Les Cernes du Temps comme son nom l’indique va vous faire voyager dans le temps. Votre personnage-arbre est ainsi le témoin des saisons, des années voir des siècles qui passent. Et là encore le jeu vous accompagne en vous invitant à vous poser de nombreuses questions pour vous redonner de l’inspiration à chaque entrée de votre journal
Ais-je subi des transformations depuis la fois précédente?
Ais-je de nouvelles anecdotes à raconter?
Qui à pris soin de moi?
Quelles nouvelles formes de vie vivent autour de moi ou sur moi?
etc..
Les thèmes abordés par le jeu sont le temps qui passe, la transformation, les émotions, les luttes qui se manifestent par la maladie ou des modifications de l’environnement de l’arbre, la communication avec les congénères, la protection. Le jeu invite surtout – et c’est là son gros point fort – à sortir de nos sentiers battus pour aller explorer des paysages et des écosystèmes que nous connaissons mal : jouer un pin dans un fjord, une séquoia des montagnes de la Sierra Navada, un cyprès dans le bayou, ..
Autant de bonnes raisons d’exercer notre curiosité pour aller découvrir ses petits univers de notre planète à travers leur faune et leur flore, les parasites et la manière dont le monde végétal cohabite dans ces endroits.
Tout un chapitre est également consacré à nous poser la question de la symbolique de notre arbre dans son environnement. A travers le folklore il peut être un objet de mythes ou de craintes.
Et un chapitre vous invite à envisager de jouer un arbre existant pour en raconter son histoire. Que ce soit ce platanes au centre de votre cours d’école, une haie que vous croisez chaque jour dans un parc ou celui croisé dans la cour d’un château.
Ce qui est étonnant c’est que j’aurai pu passer complètement à côté si je n’avais pas pu le lire il y a quelques semaines alors que j’étais à fond sur ce thème de la place du végétal dans ma vie et comment creuser cela par le jeu.
L’option prévue par le jeu de jouer à plusieurs, différents arbres partageant un même lieu de vie, promet également d’en apprendre plus à travers le regard des autres et de leurs connaissances / leurs expériences du monde végétal.
A la fois jeu, fable écologique intime et expérience d’écriture, Les Cernes du Temps est actuellement en financement participatif sur gameOnTableTop. C’est un peu une formule lue et entendue mille fois, mais clairement un projet aussi différent et à la communication aussi confidentielle ne décollera pas sans qu’il soit partagé par les personnes intéressées par les thèmes que le jeu aborde

Passionné d'informatique et de jeux de rôle, aime beaucoup trop parler de lui à la 3ème personne. Publie sur C'est Pas du JDR, créateur de forthedrama.com, anime un collectif en ligne dédié au partage, l'entraide, la transmission et l'accessibilité des jeux de l'imaginaire.

3 Comments

    • Les fichiers sont partis à l’impression hier, on devrait donc recevoir les versions physiques très prochainement. La collection sera rapidement disponible sur la boutique en ligne du Plumier des chimères (https://plumierdeschimeres.com/) ou commandable dans la plupart des boutiques physiques.
      Je vais demander à l’éditeur mais comme le projet est déjà sur le point de sortir, je ne pense pas qu’un late pledge soit utile

Laisser un commentaire

Préc.

Appel à témoignage : créateurs et créatrices de 30 ans ou moins

Suiv.

18/18/18/18

Les derniers de Actualités

18/18/18/18

18 auteurs (17 mais on va pas chipoter) ont réunit un joli lots de jeux de

Aller au contenu principal
%d blogueurs aiment cette page :