Le Discord C’est Pas du JDR

/
15 mins read

Le serveur Discord C’est Pas du JDR est un atelier (ré)créatif permanent. Il propose un espace de travail et d’échanges à la communication apaisée et modérée par une équipe de bénévoles.

L’équipe de modération du Discord vous propose ce texte afin de vous le faire découvrir et vous faire par des usages mis en place au fur et à mesure de son développement.

Lien vers le serveur Discord : https://discord.gg/9GGtpzr

L’équipe de modération est constituée de : Beru, Erell, Gherhartd S. et Matthieu Bé. N’hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions ou de problèmes dans l’utilisation du serveur.

L’objectif du serveur Discord

L’objectif de cet atelier (ré)créatif en ligne est d’être à la disposition de toutes les personnes souhaitant disposer d’un espace libre pour créer des jeux de l’imaginaire ou des fanzines.  C’est un lieu sans visée commerciale ou professionnalisante, maintenu par une équipe de bénévoles qui y consacre leur temps libre dans la limite de leurs moyens.

Des espaces sont dédiés au partage d’annonces personnelles et à la découverte de nouveaux projets en lien avec des fanzines et des jeux de l’imaginaire.

Ce discord est basé sur l’entraide. Il accompagne celles et ceux qui se lancent dans de nouveaux projets en leur offrant du temps et des compétences, à hauteur des possibilités des personnes présentes.

Tout le monde est bienvenu : si vous n’êtes pas là pour créer mais uniquement pour profiter de l’ambiance, partager, lire, proposer ou rejoindre des parties de jeu de rôle en ligne : c’est très bien aussi !

Le collectif formé par les personnes présentes sur le discord adhère au fait qu’il existe une réelle forme de puissance positive dans le fait de prendre soin des autres, dans la créativité et dans le fait d’être un collectif. Le meilleur bouclier contre les forces qui nous séparent est la création de liens humains sans jugement et solidaires, avec empathie et compréhension.

Les règles du serveur Discord

Limite des conversations et sujets évoqués

Le Discord C’est pas du JDR n’est pas un lieu ouvert à des conversations libres sur des sujets ou des polémiques issus de l’extérieur du serveur Discord. Nous favorisons les discussions tournées vers la création d’un fanzine ou d’un jeu, dans un salon réservé à cet effet dans le discord. Si vous avez un tel projet, prenez contact avec l’équipe de modération pour que soit créé un salon dédié à votre création. La promotion de vos contenus ou des contenus d’autres personnes est mis en avant dans un salon dédié #vos-annonces-persos.

Le salon “besoin d’un câlin empathie” est régi par le principe de l’expression et de l’écoute bienveillante sur un modèle inspiré de la Communication Non Violente. Les personnes y sont libres de s’y exprimer sur un sujet qui leur tient à cœur personnellement, en lien avec leur vie personnelle. Les seuls retours admis en réponse à un message sont des émoticons et des animations pour exprimer votre soutien. Là encore les règles sur les sujets ou polémiques issus de l’extérieur du discord sont appliquées.

Les idéologies haineuses et les comportements haineux ne sont pas les bienvenus dans notre communauté. Cela inclut toutes les formes d’abus, les rumeurs à propos de personnes physiques ou morales et les conversations polémiques rapportées depuis les réseaux sociaux.

Se respecter soi-même et respecter les autres

Nous traitons tout le monde avec respect. Les idées, les compétences et les contributions de chacun sont importantes.  Nous protégeons les personnes marginalisées en leur apportant le soutien dont elles ont besoin.

Lorsque les sujets de conversations deviennent sensibles, nous vous invitons à vous respecter vous-même et à respecter les autres:

  • n’oubliez pas que les intervenants et intervenantes sont tous des gens adultes et responsables, mais surtout ils sont là pour participer à des échanges, pour le plaisir
  • on peut toujours prendre le temps de développer et d’essayer de se comprendre
  • si ce n’est pas possible, un message privé ou une invitation à une discussion audio privée est toujours la bienvenue, avec l’accord de votre interlocuteur
  • prendre une pause, fermer discord et faire autre chose, c’est aussi un moyen de revenir à une conversation avec un regard neuf
  • vous pouvez toujours faire appel à l’équipe de modération.

Critiques et consentement

Nous remarquons parfois que la formulation de retours sur un jeu, un article ou encore une vidéo, sont sujets de discorde (rien à voir avec l’application… Quoique…). Nous avons réfléchi à un petit tutoriel qui, nous l’espérons, vous permettra des échanges sereins et bienvenus, centrés sur le consentement et la bienveillance au sein du discord C’est Pas du JDR.

Commençons par une mise en situation pour se faire une idée du problème :

Je viens de terminer un projet, je l’ai mis en ligne et je le partage sur le discord. Qu’il soit parfait ou non, je ressens de la fierté, de la satisfaction, de la joie… face au travail accompli.

Là-dessus, une (ou plusieurs) personne(s) vien(nen)t faire des critiques non sollicitées et non consenties, le plus souvent en public.

Je le prends mal ? C’est normal ! Ces commentaires sont en train de « tuer ma joie » !

Alors que faire ?

J’ai envie d’émettre une remarque : est-ce bien nécessaire et pertinent ?

=> Non ? => Je me dispense d’intervenir.

=> Oui, je veux vraiment rendre service ? => Je demande le consentement de la personne

pour émettre mon avis. Je peux préciser le sujet de cet avis. => La personne refuse => je me dispense d’intervenir.

La personne accepte => je lui demande si elle préfère recevoir mes commentaires en

public ou en privé. Je respecte son choix.

Lorsque je partage mes commentaires, je tiens compte des points suivants :

  • Je formule mon retour avec respect et bienveillance, sans être péremptoire (utiliser une forme interrogative plutôt qu’affirmative peut y aider).
  • S’il s’agit d’un avis personnel et non d’une règle absolue (je me pose la question avant), je le précise dans ma formulation.
  • Je ne cherche pas à prouver que j’ai raison à tout prix, par exemple en justifiant la légitimité de mon point de vue.
  • J’essaie aussi de mettre en avant des aspects qui m’ont plu ou/et qui ont éveillé mon intérêt pour ne pas dévaloriser le travail de la personne.
  • Finalement, si la personne exprime des difficultés à accueillir mes commentaires : je n’insiste pas, je gagne un bonus d’XP si je clos la conversation avec un message d’encouragement et de soutien.
  • Dans tous les cas, j’accepte que l’auteurice fasse le choix de tenir compte ou non de mes suggestions.

Remarque : Les points ci-dessus sont également valables dans le cas où les retours sont les bienvenus par défaut ! Par exemple, suite à une partie test.

Quelqu’un me demande si j’accepte un retour non sollicité :

  • Je n’ai pas l’obligation de dire oui par politesse. Je suis en droit de gentiment décliner. Je n’ai pas besoin de me justifier.
  • Si cela dépend, je peux demander des précisions à propos du sujet sur lequel porte cette remarque et refuser en fonction.
  • Je peux exprimer le souhait de recevoir le message en privé.
  • Je pars du principe que cette personne souhaite avant tout contribuer de bonne volonté.
  • Si une ou plusieurs de ces remarques m’attristent ou me peinent, si le ton de la personne me met mal à l’aise, je n’hésite pas à le lui signaler au plus vite avec douceur.
  • Je peux à tout moment mettre fin à la conversation, par exemple en remerciant la personne pour sa contribution.
  • Je n’ai pas l’obligation de tenir compte de ce qui a été dit si ça ne me convient pas.

Et si je suis pourchassé.e par un retour sauvage en liberté sur les internets ?

Je peux chercher le soutien de la modération quand c’est possible.

Le cas échéant, je peux demander à la personne ou aux personnes de s’arrêter et leur envoyer le lien vers cet article pédagogique.

Si rien ne marche, je fais au mieux pour me préserver, en les ignorant, en les bloquant, en allant chercher du soutien émotionnel dans un endroit safe…

Ceci étant dit, nous laissons plus volontiers les encouragements sauvages se promener en liberté car l’espèce est plus rare et bénéfique 😉 N’hésitez pas à les lâcher dans la nature !

Différences entre le Discord et le blog C’est Pas du JDR

Le Discord C’est Pas du JDR et le blog C’est Pas du JDR sont deux espaces en ligne distincts.

Le blog a pour vocation la diffusion d’actualités, d’articles, d’interviews et de guides sur les jeux de l’imaginaire. Il fait la promotion de jeux et de créateurs et créatrices en français pour apporter une diversité sur le web francophone. Le blog est géré par Matthieu. Récemment de nouveaux auteurs se sont joint à lui, comme angela quidam et Gaël sacré.

Le Discord a pour vocation l’entraide, la mutualisation de compétences, l’acquisition de nouvelles compétences dans le but de créer des jeux, des fanzines, d’autres projets comme des blogs, des podcasts, d’autres serveurs discord, etc..

Diffusion sur le blog de contenus issus du Discord

Le blog C’est Pas du JDR fait la promotion de créations publiées sur le discord. Cela peut être un jeu, l’annonce d’un financement participatif, un fanzine, une Jam, etc..

En publiant sur le salon “vos annonces perso”, vous autorisez les personnes en charge du blog C’est Pas du JDR à faire la promotion des annonces que vous y diffusez.

Cultures jeux de rôle, indépendance, “mainstream”, etc..

Le Discord existe parce que les personnes qui le fréquentent sont curieuses. Ces personnes veulent partager leur curiosité, leurs connaissances, leur enthousiasme sans vanité ni condescendance. Elles partagent cette croyance : la pluralité de nos passions et leur croisement sont importants et fructueux.

Le blog C’est Pas du JDR reflète avant tout les goûts pour certains jeux de l’imaginaire peu ordinaires (jeux de rôle tous meneur, à meneur tournant, etc..) car il est le reflet des personnes qui s’y expriment. Le discord est lui plus diversifié et est ouvert à toutes les formes de jeux de rôle.

Passionné d'informatique et de jeux de rôle, aime beaucoup trop parler de lui à la 3ème personne. Publie sur C'est Pas du JDR, créateur de forthedrama.com, anime un collectif en ligne dédié au partage, l'entraide, la transmission et l'accessibilité des jeux de l'imaginaire.

Laisser un commentaire

Préc.

Une analyse du Zine Month 2022

Suiv.

Discussion : l’Inclusivité et les outils de sécurité émotionnelle dans le JDR

Les derniers de Actualités

Aller au contenu principal