Jouer aux jeux de rôle avec des enfants

Actualités/Articles

C’est bien connu : si les joueurs de jeux de rôle ont des enfants, c’est pour avoir une table de jeu toujours à portée de main à la maison 🙂

Des rôlistes nés

Je suis l’heureux papa de deux jeunes filles et nous jouons beaucoup, à toute sorte de jeux. Mais il m’a fallu du temps pour franchir le pas et jouer aux JDR avec elles. Et c’est bien dommage ! Car je confirme : les enfants sont des rôlistes nés. Ils adorent ça, en redemandent et débordent d’idées !

Depuis nous jouons régulièrement aux jeux de rôle (JDR), à des jeux à histoire et à des livres dont vous êtes le héros.

En mars de cette année, j’ai aussi eu la chance de jouer avec des enfants + âgés (10-12 ans) lors d’une convention sur Villeurbanne : là encore c’était carrément enthousiasmant !

Il y a 2 jours sortait un article pour jouer « entre vieux » à des JDR sur le pouce. Sur twitter, Tifereth me fait alors remarquer qu’elle serait preneuse d’une liste de jeux similaires, mais pour jouer avec ses kids.

Je me suis dit que le sujet pourrait être utile à d’autres rôlistes avec des mômes à portée de dés.

Oulalaa ! mais ça ne doit pas être évident de se lancer dans un jeu de rôle avec des gones !

Oui et bien je ne sais pas pourquoi, mais c’est un peu ce que je me disais il y a encore un an. Alors que :

  1. Non ce n’est pas compliqué de faire un jeu de rôle avec des enfants. Ils le font déjà naturellement entre eux en jouant à « on dirait que » ou « et si j’étais .. ». Tu n’as pas forcément besoin d’avoir une règle du jeu. Raconter des histoires interactives avant d’aller se coucher marche très bien !
  2. Non tu n’as pas besoin d’avoir été maître de jeu jusqu’à Bac+8, ni d’avoir préparé un scénario avant de jouer avec de jeunes joueurs. Ils adorent participer et créer des univers, des aventures, .. bref tu peux arriver les mains dans les poches et commencer à jouer là – tout de suite ( je t’en parle en fin d’article avec quelques conseils pour ça ).

Pourquoi jouer aux jeux de rôle avec les enfants ?

Si tu connais uniquement de nom, mais que tu n’y as pas encore joué, voilà en quelques mots pourquoi c’est sympa les jeux de rôle :

  • Les enfants adorent raconter des histoires et les vivre. C’est un truc inné chez eux. On pourrait penser que nous perdons ce truc en vieillissant : pas du tout ! 😊
  • Créer et jouer des histoires ensemble, c’est une chouette façon de se créer des souvenirs en commun, de partager un imaginaire
  • Jouer à une partie de jeu de rôle est aussi cool pour les enfants que pour les plus grands (oui, toi, l’adulte). On fait fonctionner ensemble notre imagination et ça décrasse la créativité
  • Si tu joues avec un groupe d’enfants, c’est un bon moyen de leur apprendre à jouer en équipe. Une partie de jeu de rôle est un bon moyen d’initier à l’esprit d’équipe et de transmettre des valeurs de coopération et de respect mutuel (voir en fin d’article quelques conseils pour y arriver sans peine)
  • C’est super amusant ! J’ai toujours trouvé nos parties de jeux de rôle bien plus fun que n’importe quel autre jeu de société.
  • Enfin le jeu de rôle est une porte d’entrée vers d’autres activités : coloriage de monstres, dessin de donjons, bricolage d’épée en mousse, chasse aux trésors, cuisine avec de vieilles recettes du Moyen Age, etc.. Inventer ensemble des histoires, ça permet aussi de déborder sur de nombreux autres sujets qui seront autant de futures activités.

Faut-il des JDR spécifiques pour jouer avec les mouflets ?

Récemment j’ai vu passer l’idée suivante sur un fil twitter : arrêtez de jouer à des jeux de rôles pour enfants ! Jouez avec vos enfants, mais avec vos jeux habituels.

Je trouve le conseil très intéressant. On peut très facilement choisir un jeu de rôle « pour les grands » et l’adapter au plus jeunes. Il suffit parfois de changer le ton, de modifier quelques mots ou bien d’expliquer au passage un nouveau concept.

Et j’ai découvert que des nombreux rôlistes pratiquent déjà des JDR comme Chroniques Oubliées ou Une année de répit dès 6 ans !

Quelques JDR pour jouer avec les enfants

Comme pour toutes les listes de jeux publiées sur ce blog, n’hésites pas à participer dans les commentaires pour indiquer un jeu qui n’y figure pas et que tu as testé. Ou pour me dire que je me plante et qu’il faut rectifier une information.

Dès 3 ans

Ma première aventure

Voici 2 Livres dont vous êtes le Héros adaptés aux enfants de 3 ans ! J’y ai joué sans problème avec ma plus jeune fille et multiplié les parties.

Ces livres-jeux sont des petits bijoux, très beaux, bien réalisés et très astucieux. Pour jouer, il suffit de répondre aux questions posées par le lecteur. Celui-ci tournera alors les pages du livre en fonction des réponses.

En effectuant des choix, l’enfant participe à une aventure interactive avec un objectif à atteindre. Dans En quête du Dragon, il s’agira d’adopter un dragon. Dans le second livre-jeux, la Découverte de l’Atlantide, on part en sous-marin dans le fond des océans à la recherche de la mystérieuse cité engloutie de l’Atlantide.

Au niveau du matériel, les illustrations sont juste magnifiques. Les règles du jeu sont fort simples : en fonction des choix de l’enfant, il suffit de tourner des volets découpés dans les pages.

Un système très bien pensé de roues permet de se rappeler des objets ramassés lors de l’aventure et des éventuels petits bobos qui viendront modifier la fin de l’aventure.

Une partie dure moins de 10 minutes et souvent on en enchaîne plusieurs !

Disponible au format livre en français :

Story Cubes / Imagidés

Des dés à lancer pour raconter ensemble une histoire en fonction des dessins représentés sur chaque face.

Chaque dé peut représenter un personnage, un animal, un lieu, une action ou un symbole.

A ton tour, tu choisis un dé et ajoute l’élément qu’il représente à l’histoire. On peut raconter une histoire créée de toute pièce, ou s’amuser à partir d’une histoire déjà connue par les enfants.

C’est un jeu très facile à prendre en main, et des enfants de différents âges peuvent facilement s’entre aider et jouer ensemble en toute autonomie.

Boîtes de dés disponibles dans presque tous les magasins disposant d’un rayon jeu, librairies, grandes surfaces, ..

Story cube: https://www.youtube.com/watch?v=-DrY0lFnGPw

Imagidés : https://www.youtube.com/watch?v=GmR1iBqwMJ4

Dès 4 / 5 ans

A cet âge, on peut déjà commencer à jouer à des jeux un peu plus longs. Il faudra souvent l’aide d’un adulte pour expliquer, lire un texte ou lire le résultat d’un dé. Mais il n’empêche : tous les retours que j’ai eu de parents jouant avec leurs enfants sur cette tranche d’âge sont vraiment enthousiasmant. Aucune raison de s’en priver et ou d’attendre l’acquisition de la lecture !

Le Monde des dessins

C’est un jeu que j’ai traduit à partir d’un post de forum. Très similaire aux jeux d’histoire comme StoryCube/Imagidé, mais on joue cette fois-ci avec des crayons de couleurs en ajoutant des formes simples (carré, ligne droite, ligne courbe, …) ou complexes (étoiles, maison, cœur, …) sur une feuille blanche.

Ma grande de 6 ans adore ce jeu. Il permet des parties de 20 minutes environ et le petit plus c’est qu’à la fin on garde du joli dessin qui nous rappellera plus tard l’histoire que nous avons créé ensemble.

Gratuit et en français, règles disponibles ici :https://www.cestpasdujdr.fr/le-monde-des-dessins/

Petits détectives de monstres

Les enfants jouent des petits détectives chargés de résoudre des problèmes liés à des Monstres dans des maisons. L’adulte / le meneur de jeu a créé un monstre ou en a choisi un dans une liste et est chargé de guider les petits enquêteurs et de réagir au succès ou à l’échec de leurs actions.

Je l’ai lu il y a longtemps, mais pas encore testé. J’ai trouvé la forme comme le fond (les conseils, le type de jeu, ..) excellents.

En français, vendu au format livre : http://www.petitsdetectivesdemonstres.com/

Amazing Tales

Mon chouchou en ce moment pour jouer des aventures avec ma fille la plus âgée. Non seulement je trouve les règles simples, mais surtout elles permettent sans peine aux enfants de faire des choix par eux-mêmes.

Les conseils donnés aux parents qui n’auraient jamais joué avec des kids sont, selon moi, les meilleurs que j’ai pu lire (et justifierai à eux seuls la lecture du jeu !). Les règles sont du même bois : simple, mais intéressante car elles laissent une grande liberté aux enfants pour jouer avec leurs idées tout en laissant à l’adulte qui mène la partie des ficelles pour guider.

Amazing Tales propose plusieurs univers différents, avec des tables aléatoires de personnages, de graines d’aventures, de lieux, d’objets … pour jouer des Pirates, du médiéval fantastique, de la magie au fond des bois ou des aventures dans  l’espace !

En anglais, format PDF ou livre :  https://amazing-tales.net/

Milky Monsters

De l’exploration de donjons plein de pièges, de monstres sympas et des trésors à découvrir ! Milky Monsters a été créé par un fan de jeux de rôle à l’ancienne pour jouer lors de la fête d’anniversaire de son fils. Le jeu a été depuis publié au format PDF. Il propose des règles très accessibles et complètes ainsi que des conseils pour avant, pendant et après la partie.

L’auteur a publié le jeu avec l’aide de son fils de 8 ans qui désormais est devenu un rôliste aguerri qui dessinent lui même ses donjons 🙂

En français, format PDF gratuit : https://guillaumejentey.wixsite.com/rpg-and-art/blank-2

No Thank you Evil

Un des jeux de rôles les plus connus dans cette catégorie car il a été largement distribués et récompensés. Il existe en plus de nombreux suppléments et formats : boîtes avec accessoires, PDF, etc..

No Thank you Evil propose des règles et un univers évolutif en fonction de l’âge des joueurs. On y joue des aventures le temps d’une excursion dans un univers fantastique haut en couleur.

J’ai trouvé la lecture des livres très pédagogique et claire.

En anglais, voir le site de l’éditeur : http://www.nothankyouevil.com/

le PDF : https://www.drivethrurpg.com/product/180660/No-Thank-You-Evil

Hero Kid

Je n’ai ni lu ni testé, mais je le cite car je sais qu’il a été joué avec bonheur par beaucoup de familles. Le jeu propose un système principalement orienté vers le combat (de ce que j’ai compris) et des feuilles de personnages très sympathiques (traduites en plusieurs langues).

Si vous y avez joué et voulez en parler, n’hésitez pas à le faire dans les commentaires !

En anglais, livre ou PDF : https://www.drivethrurpg.com/browse.php?keywords=hero+kid&x=0&y=0&author=&artist=&pfrom=&pto=

Les fiches de personnages en français : https://www.drivethrurpg.com/product/115152/Hero-Kids–Fantasy-Supplement–Hero-Cards–French

Dès 6 ans

Comment j’ai adopté un gnou / un dragon

Un jeu d’improvisation d’histoire très sympa (même pour les plus grands). On tire au hasard une histoire incroyable à raconter aux autres. Par exemple : « j’ai marché sur la Lune » ou « je lis l’avenir dans la purée de pomme de terre » ou « j’ai passé une très bonne soirée avec une fée. Puis le joueur lance 6 dés sur lesquels sont indiqués des mots de liaisons grâce auxquels il va raconter son histoire. Exemple : Je dois vous avouer / Tout à coup / J’avais prévu le coup / Mais / C’est comme ça que …

Testé en début de soirée avec des rôlistes plus âgés, c’est aussi un excellent jeu pour briser la glace avant une partie.

Je le place à partir de 6 ans car lire les dés peut être utile, mais surtout il y a des formules de liaison qui peuvent être difficile à appréhender. Je l’ai fait lire à une institutrice de CP qui le ferait plus volontiers jouer à des CE1.

Un jeu en boîte disponible dans les boutiques de jeux et jouets : https://www.ledroitdeperdre.com/jeux-de-societe/18-comment-j-ai-adopte-un-gnou-3700789292326.html

Risus the anything RPG

Je l’ai lu il y a longtemps, mais Risus semble un très bon candidat pour jouer avec les kids. Le principe est ultra simple : ton personnage est décrit parce qu’il sait faire en quelques mots clés. A partir de là, à toi d’imaginer comment ton Cuisinier de la Cour Royale affronte le Dragon Rouge en lui mitonnant des bons petits plats.

C’est un jeu de rôle « à bananes narratives » pour les connaisseurs de Donjons & Bananes 😉

Je le place dans les 6 ans et + du fait de la lecture des dés. Mais n’hésites pas à me détromper si tu y a joué avec des + jeunes.

En anglais et en PDF gratuit : http://www.risusiverse.com/

Pour les 7 et +

Des jeux pour les plus grands, faciles à jouer tels quels ou à adapter !

  • Tranchons & Traquons : de l’aventure à la Donjon & Dragon avec des règles très accessibles et complètes pour s’amuser en campagne ou en one shot.
  • Dungeon World : le jeu de médiéval fantasy dérivé d’Apocalypse World qui lâche les brides de la narration aux joueurs.
  • Donjon de poche du Grumph : un jeu d’aventure avec beaucoup d’aide pour le meneur de jeu pour créer et faire jouer une histoire
  • Macchiato Monsters d’Eric Nieudan (pour jouer à la suite de Milky Monsters 😊)
  • Scie Dracula: une comédie où nous jouons des animaux avocats qui plaident lors d’un procès en dansant !
  • Une année de répit : jouer l’histoire d’une communauté qui se reconstruit
  • Microscope : inventer un univers et l’explorer en bondissant dans l’espace et le temps
  • For the Queen : en 30 minutes on joue une histoire avec des personnages riches et intéressant qui accompagnent leur Reine au cours d’une mission.
  • Dread House : un jeu de maison hantée pour se faire peur qui reprend le principe de la tour de Jenga du jeu de rôle Dread.
  • Dagger : basiquement Donjon et Dragon pour les enfants
  • Prosopopée : un jeu de rôle qui m’a beaucoup marqué dans ma vie de joueur et qui propose des histoires proches des univers du studio Ghibli
  • Golden Skies Story : un jeu où on joue des animaux pouvant prendre forme humaine avec des thématiques très proche des animés japonais non violent.
  • Do : Pilgrims of the Flying Temple : un jeu non violent où les joueurs incarnent des émissaires chargés de résoudre les problèmes de gens.
    Les joueurs tiennent un journal de leurs aventures, ce qui est plutôt original
  • Tales of equestria : jouer à être Pinkie Pie (ma préférée !), Rainbow Dash ou Twilight Sparkle
  • La ligue des Ténèbres : un jeu pour jouer des monstres gentils qui se liguent contre les méchants monstres
  • On Mighty Tews : jouer comme Conan avec une narration très partagée qui fonctionne bien avec de jeunes joueurs
  • Mystères et Pains d’épices : jouer des personnages en pain d’épice au moment des fêtes de Noël
  • Donjons et bananes : un jeu d’aventure dans lequel les joueurs doivent inventer des solutions astucieuses pour affronter des obstacles

Beaucoup de parents connaissent déjà des systèmes de règles tels que Chroniquée Oubliée la boîte d’initiation. Ils ont beaucoup de succès auprès des enfants en jouant aux boîtes d’initiation. N’étant pas moi-même joueur de ce type de jeux, j’aurai bien du mal à t’en parler. Mais si tu as déjà testé, n’hésites pas à en parler dans les commentaires.

Tu peux aussi piocher dans cette liste de jeux qui se jouent sans préparation et qui sont très courts.

Quelques conseils pour jouer aux jeux de rôles avec de jeunes joueurs

Si tu essaies de lancer une partie de 4 heures de ton jeu de rôle préféré avec des descriptions et des dialogues de 10 min, tu vas vite t’apercevoir que les enfants de 5 ans vont décrocher. Genre au bout de la première minute. Et c’est normal !

Pire : les enfants adorent jouer autour de la table, multiplier les activités, dessiner, jouer avec les dés … pendant ta partie ! 🙂

Horreur : ils adorent sortir des clous, proposer des choses im-po-ssibles !

Mais pas de panique ! Avant d’annoncer à tes enfants qu’ils ne sont plus les bienvenus à ta table, saches que des parents ont trouvés quelques parades pour t’aider.

Voici quelques conseils que j’ai beaucoup aimé et que j’ai trouvé faciles à appliquer.

Forcément, ces conseils correspondent à mes goûts personnels, à la façon dont j’aime jouer et à comment je m’amuse avec mes kids. Si tu as d’autres habitudes ou d’autres envies, c’est top ! L’important est de s’amuser ! N’hésites pas à partager tes propres expériences dans les commentaires.

Leur demander et écouter, écouter et écouter encore

Il peut être contre-productif d’arriver à une table de jeu avec des enfants pour leur proposer un univers ou une aventure pré écrite. Oh ! bien sûr ça peut marcher et être très amusant. Mais j’ai trouvé que les enfants étaient une source inépuisable d’idée et qu’il était bien moins compliqué de construire sur leurs envies du moment plutôt que venir avec mes propres idées.

Tu peux leur demander par exemple dans quel type d’univers ils aimeraient jouer, si il y aura de la magie et des chevaliers ou plutôt des fusées et des monstres. Est-ce qu’ils veulent explorer des mondes ou combattre les méchants ? ou les 2 ?

Tu peux arriver avec une « graine d’idée », une amorce ou une trame générale que tu as repris d’un conte, d’un livre ou d’un dessin animé. C’est très bien, sers-toi en pour lancer le jeu. Mais rappelles toi de ne pas t’y accrocher coûte que coûte pendant la partie car les enfants vont certainement aller dans des directions inattendues.

Bonus : tu peux ainsi les faire co-créer ce qui leur demande de s’écouter et de reprendre les idées des uns et des autres

Ne dis pas non : poses plutôt des questions

Il y a des chances pour que les enfants amènent dans la partie des choses qui ne vont pas forcément ensemble. Comme des chevaliers en armure avec des super pouvoirs. Ou des dinosaures cowboy voyageant dans l’espace.

Ton rôle n’est pas de le leur interdire en disant non, mais de faire en sorte d’intégrer cela à la partie !

Un bon moyen de le faire est de poser des questions du genre « Est-ce qu’il y a souvent des dinosaures cowboy dans l’espace ? » « Ils sont plutôt gentils entre eux ou ils se chamaillent tout le temps ? » « A quoi ressemblent leurs vaisseaux ? » « il y a des vaches dans l’espace ? »

« Est-ce que les super Chevaliers ont un château secret ? » « Qui d’autres à des super pouvoir ? »

« Est-ce que les dinosaures sont copains avec les supers Chevaliers ? » (mashup ! 😊)

Ça vaut toujours le coup de poser des questions ouvertes aux enfants car ils ne voient pas le monde et son fonctionnement comme nous : il en va de même avec leur imaginaire. Poser des questions permet alors de se mettre sur la même longueur d’onde, de mieux se comprendre.

Quand les enfants répondent, construit sur leurs réponses et appropries toi leur idée pour jouer avec.

Continuer à poser des questions jusqu’à ce que les enfants et toi commenciez à avoir une bonne idée du monde dans lequel vous allez jouer.

Ça peut être très intéressant d’ailleurs de commencer par des questions avant même de créer les personnages de l’aventure.

Les dessins, ce n’est pas obligatoire mais ça aide beaucoup (et en plus c’est fun)

Que ce soit pour dessiner le vaisseau spatial d’un dinosaure, faire une carte, dessiner son personnage ou un objet magique, c’est toujours génial de laisser les enfants dessiner pendant une partie et de dessiner avec eux. Non seulement cela permet de créer des références communes ( le personnage de Macha est vraiment très très grand, celui de Diego a des griffes, etc..), mais cela permet aussi de faire une pause et de varier les activités à la table.

Si tu as préparé des feuilles de personnages, penses à y laisser de la place pour un dessin.

Certains jeux comme Hero Kid proposent des illustrations que les plus jeunes pourront colorier pendant la partie : laisse leur du temps pour le faire.

Propose-leur des péripéties basées sur les capacités de leurs personnages

Aide les enfants à prendre en main les règles du jeu en leur proposant des situations que leurs personnages peuvent résoudre en utilisant les règles.

C’est un bon moyen pour comprendre un nouveau jeu.

Construis sur les idées des enfants

Ne prends pas de décisions en suivant « ce qui devrait normalement se passer » ou parce que « cela est impossible ». Au lieu de ça, écoutes ce que les enfants proposent, et construit avec leurs idées.

Au lieu de répondre « Non .. » essaie de dire « Oui, et … »

Encourage-les à jouer ensemble

Pour des enfants, ça n’est pas naturel de jouer en équipe (idem pour les adultes). Guillaume Jentey, l’auteur de Milky Monsters, propose 4 idées toutes simples et astucieuses pour les aider à jouer ensemble :

  • Ne pose qu’un seul dé sur la table (au lieu d’en distribuer à chaque enfant) : ainsi au lieu que chacun joue dans son coin sans prêter attention aux autres, les joueurs devront attendre le résultat d’un jet, assister aux actions des autres et écouter les conséquences.
  • Faites les s’aider les uns les autres : après qu’un personnage aie connu un échec, ne lui demandez pas au joueur comment il fait pour s’en sortir, mais posez la question aux autres joueurs !
  • Valorisez l’altruisme par la politesse : lorsque le personnage d’un enfant fait une action qui aide le groupe ou un autre personnage, félicitez-le. Puis demandez « naïvement » aux autres joueurs de le remercier. « Tu as utilisé ta corde pour permettre aux autres de franchir le Mur ? Je pense qu’on peut te dire merci ! »
  • Faites-leur voter à main lever pour chaque décision qui implique l’ensemble du groupe. On reste ou on fuit ? On va de quel côté ? On tente de lancer le rituel ? Ainsi même les plus timides participent.

Sors de la table !

N’hésites pas à laisser les enfants quitter la table par eux même et à mimer leurs scènes ou célébrer leur victoire. N’essaie pas de les retenir ou de leur ordonner de se tenir sages : c’est un moment de jeu, à eux de se l’approprier.

De même, tu peux toi-même les inviter à quitter la table pour participer à d’autres activités ! Les personnages doivent se cacher ? organise un cache cache. Ils doivent passer des gardiens sensibles à des runes magiques ? fais leur peindre des pierres en couleur avec des symboles celtiques. Etc..

L’idée est de profiter de l’histoire pour « faire des choses pour de vrai » et ainsi aménager des temps de pauses et d’activité.

Tu trouveras d’autres conseils sur comment gérer une histoire, une adversité ou comment adapter une partie en fonction de l’âge des participants en lisant les jeux Milky Monsters et Amazing Tales.

Liens

6 Commentaires

  1. Rapide retour sur Hero Kids, je l’ai fait joué plusieurs fois avec l’extension « SuperKids » qui donne une liste de pouvoir de SuperHeros dans une partie inspirée de Teen Titan GO. Ca a super bien fonctionné, que ce soit pour s’approprier les personnages (que tous les jeunes joueurs connaissaient à la table) ou les règles, j’ai même eu droit à une scène digne du dessin animée où une bande de jeunes superhéros se battaient sauvagement pour savoir lequel allait chopper la dernière glace du frigo de la base des Teen Titan, pendant que Robin utilisait ses talents de ninja pour s’y faufiler : la description du joueur qui explique que Robin vient de finir la glace dans le frigo en regardant les autres qui depuis 10 minutes lançaient des brouettes de dés pour tout détruire a été bien meilleur que de nombreuses « scènes de RP de rôlistes confirmés ».

    L’intérêt : le jeu est TRES dynamique, mais demande pas mal de préparation (plans, figurines, …) pour être jouable.

    • Merci pour ton retour de test ! Ça plaira sans doute à celles et ceux qui aiment préparer soigneusement leurs parties !

  2. Dans les jeux proposés, je ne crois pas avoir vu First Fable (disponible gratuitement sur DriveThru RPG https://www.drivethrurpg.com/product/107399/FirstFable ), mon préféré pour faire des parties avec des jeunes enfants (5-7 ans). C’est en anglais mais un niveau très basic (comme le mien) suffit à comprendre. C’est bien présenté (les illustrations sont totalement dans le thème), bien expliqué, avec un niveau de complexité idéal et le scénario proposé est un modèle du genre. Les conseils donnés sont très judicieux. J’y ai fait joué plusieurs fois ma fille et ses copain(e)s qui ont énormément apprécié.

Laisser un commentaire