Never Tell Me the Odds

Actualités/Jeux

Le jeu de rôle des crapules de l’espace

Fin 2018, il y a eu une publication d’une version beta d’un jeu qui vient de sortir en version finale. Ce jeu c’est Never Tell Me The Odds, un jeu avec un dispositif classique 1 MJ et 2 à 4 joueurs, mais qui lorgne très fortement du côté des jeux narratifs (story games).

J’ai eu la chance de pouvoir y jouer une partie avec 2 joueurs en mode “mj tournant”, et j’ai été vraiment séduit parce qu’apporte ce jeu sans préparation prévu pour des parties sur le pouce.


On y joue quel type d’histoire ? de l’aventure sur les chapeaux de roues, avec des personnages badass. Des vauriens, des crapules – possiblement au grand coeur. Dans l’espace. Pense à Firefly, à Cowboy Bebop.

On y joue sur quel mode ? Les personnages sont badass, mais on joue en “play to loose”, c’est à dire que le développement de l’histoire va “abîmer” les personnages dans leurs croyances, leur réputation … et ils vont devoir risquer gros, y compris les personnes qui comptent le plus pour eux. Il faut l’accepter car cela fait partie intégrante du dispositif du jeu. C’est la prise de risque qui suscite l’attachement aux personnages et fait avancer l’histoire.

A quoi ressemble un personnage ? Le personnage n’est pas défini par des scores ou des compétences, mais par des “éléments d’histoire” qui vont servir de briques à la partie.
Tu vas définir des éléments importants pour ton personnage qui vont être mis à mal au cours de la partie. On appelle cela des “risques”, ils sont de 6 types : croyance, physique, possession, relation, réputation et ressources. A chaque risque est associé une importance en fonction … de l’importance qu’il a pour ton personnage.

Exemple : pour mon hacker, “Ne jamais porter atteinte aux plus démunis” peut être une croyance fondamentale. Mon alien peut avoir “Des ailes lui permettant de se tirer facilement d’un mauvais pas”. Mon contrebandier peut avoir “le vaisseau le plus rapide de ce côté de la galaxie”.

Il n’y a pas de liste : c’est toi qui crée les risques que tu souhaites, ce qui peut inclure des capacités surhumaines voir magiques.

Il y a t’il un scénario, un canevas ? c’est un jeu qui se joue sans préparation. Le MJ se sert de ce que les joueurs créent via leurs personnages pour lancer et faire avancer l’histoire.

Quelle durée pour une partie ? Une partie est prévue pour se jouer en One Shot de 2 à 4 heures incluant la création de personnages en groupe (prévoir 15 minutes, sans doute un peu plus en table virtuelle).

Pourquoi j’aime : c’est un jeu sans aucune préparation, qui centre la partie autour des personnages, qui privilégie la prise de risque avec des enjeux vraiment impactant et qui n’aime pas le statu quo.

Je t’invite à lire la beta de 10 pages qui concentre 80% du jeu.

La version finale ajoute quelques mécaniques à la marge, et surtout de trèèèès nombreuses tables pour piocher dedans au cours de la partie.

*** Mise à jour ***

Tu peux désormais te procurer le jeu en PDF pour 10$ sur DriveThru RPG ! https://www.drivethrurpg.com/product/270007/Never-Tell-Me-the-Odds-The-SpaceScoundrel-RPG-About-Risking-It-All

Liens

Lien

Leave a Reply

Les derniers de Actualités

Haut Top