ViewScream

Jeux
Tags:
Difficulté (orga/joueur) : 2 / 2
Durée : Si ce n'est pas précisé alors la durée est exprimée en heures
1h à 1h30 /
Langue : anglais
MJ : Sans
Nombre participants : Nombre de participants tel qu'indiqué dans les règles ou préconisé par notre expérience du jeu
4 à 4
Note : Un ressenti sur le jeu, subjectif et purement indicatif

♥ : bien
♥♥ : vraiment bien
♥♥♥ : excellent
♥♥♥♥ : exceptionnel

Ne dédaignez pas les jeux qui n'ont qu'un ♥ ! Ce sont déjà de bons jeux !
Et s'il n'y a qu'un point d'interrogation, c'est que je n'ai pas d'avis sur le jeu, ne l'ayant ni lu ni joué.
Disclaimer : je n'ai joué qu'une partie de ces jeux, pour les autres mon ressenti ne se base que sur la lecture.
Prix : Gratuit
Physicalité : 0 : le jeu est joué à l'oral uniquement (les joueurs sont assis)
1 : physique modéré (les personnages sont joués physiquement mais l'activité physique est modérée : les personnages sont majoritairement assis par exemple)
2 : hybride (certaines parties du jeu sont jouées oralement, d'autres sont jouées physiquement)
3 : joué physiquement mais sans costume ni accessoire
4 : joué physiquement avec des costumes et des accessoires très simples
5 : joué physiquement avec des costumes, accessoires et un décor élaboré
1

Le jeu se joue par chat vidéo. Le jeu simule des personnages dispersés à divers endroits d’un vaisseau spatial, qui communiquent via vidéo. Les quatre personnages sont : Bridge (commandement), Medical, Weapons et Engineering. Chacun fait face à trois problèmes mortels qu’il doit résoudre avec l’aide des autres personnages. Le jeu encourage les conflits et un roleplay haut en couleur. On peut jouer assez simplement mais le jeu donne aussi des conseils pour se mettre en scènes (lumières colorées, accessoires, costumes, sons, etc.)

On peut lire les règles du jeu sans se spoiler ainsi que la première page des scénarios (celle-ci présente le contexte de chaque scénario). Les personages sont par contre à lire par le joueur concerné uniquement.

La version des règles en lien est gratuite (contient 9 scénarios, le dernier scénario, qui est écrit par Jason Morningstar – l’auteur de Fiasco – s’écarte de l’environnement spatial et met en scènes 4 opérateurs d’un centre de contrôle de missiles nucléaires aux USA en 1971).

On peut acheter des scénarios supplémentaires. Le jeu a aussi été décliné pour d’autres univers (4 sorciers communiquant via boules magique &s, etc.)

Intéressant mais les scénarios ne permettent pas vraiment de construire une histoire satisfaisante (à mon humbe avis).

Laisser un commentaire

Les derniers de Jeux

Queen-Killer

La Reine est morte. L’un de nous l’a tué. Personne ne s’est
Haut Top