Children monks

Peut-être le plus ancien des game poems : les joueurs sont assis en cercle, yeux bandés; ce sont des enfants moines dans un monastère bouddhiste au Tibet; des réincarnations de grands lamas; ils sont censés compter des petits pois secs tout en méditant; le jeu consiste à se lancer des petits pois les uns les autres tout en ne cessant jamais de dire “Ohm Ohm Ohm” !

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Donnez votre avis sur ce jeu

Donnez votre avis sur ce jeu

 

Skip to content