End of the world

Superbe story-game de l’auteur de White Death. Le monde se termine sans drame (un matin les gens se sont réveillés en sachant que le monde allait disparaitre dans 48h, il n’y a pas de panique, les gens l’acceptent et passent au mieux les derniers jours). Les PJs marchent vers une montagne vers laquelle il se sentent appelés. Ambiance surréaliste et contemplative.

Le jeu est joué à l’oral à l’exception du troisième acte qui introduit un petit peu de physicalité (les personnages sont assis et se tiennent par la main).

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Donnez votre avis sur ce jeu

Donnez votre avis sur ce jeu

 

Skip to content