Pack Horse Library

Actualités/Jeux

Il y a des jeux de rôle dont le pitch suffit immédiatement à te dire si tu as envie d’y jouer et si tu vas tomber amoureux du jeu. En voilà un très bon exemple !

Dans Pack Horse Library, nous incarnons des femmes du Kentucky des années 1930. Ces femmes ont un rôle bien particulier dans leur communauté : ce sont des bibliothécaires itinérantes. Dans une région plongée dans la misère et l’isolement, elles parcourent les sentiers escarpés des Appalaches pour aller lire des livres aux habitants des vallées alentours.

Nous allons jouer leur quotidien, entre leurs devoirs envers leurs familles et les tournées à cheval. C’est un jeu dans lequel nous allons mettre en valeur leur engagement, leur solidarité et leurs victoires méconnues.

Quelques mots sur la forme

Pack Horse Library est un jeu de rôle créé par Léonard Chabert et publié le 12 janvier 2020.

Le jeu est en français et disponible en 2 formats : en version papier et en PDF.

Les aides de jeu sont à télécharger séparément (fiche de personnages, etc..) et gratuitement ici (ou si vraiment vous êtes un(e) fétichiste du bois mort, elles sont également disponibles en version couverture souple).

Le jeu est présenté sur 107 pages dans la version PDF. La mise en page est très sommaire mais à l’avantage d’être très claire: je n’ai eu aucun problème de lecture.

Il a été conçu pour 4 joueurs, bien qu’il soit possible de jouer de 2 à 6 avec quelques adaptations.

Par contre un point faible à noter : le PDF ne contient ni signet, ni sommaire, ni lien pour les renvois entre les différentes sections des règles – c’est vraiment dommage. Peut être quelque chose à améliorer dans une mise à jour ? Ce serait juste parfait.

J’ai vraiment adoré les illustrations ajoutées tout au long du texte : ce sont des photographies d’époque en partie tirées du véritable projet Pack Horse Library de la collection Goodman-Paxton de l’Université du Kentucky.

Des étoiles plein les yeux

Je ne vais pas faire jouer le suspens plus longtemps : j’ai été immédiatement emballé par la proposition de Pack Horse Library. Le jeu porte le nom du véritable projet de ces femmes payées moins de 30$ par mois pour parcourir des dizaines de kilomètres chaque jour pour prêter des livres et faire la lecture à des habitants d’un Kentucky misérable.

Ce projet a fonctionné pendant un peu moins de 10 ans sur une petite échelle. Il a suscité curiosité et admiration. Et c’est le quotidien de ces femmes que le jeu nous propose de partager le temps de quelques parties.

Les personnages vivent dans un univers durs marqués par la violence, les croyances et la misère – elles mêmes sont endurcies et ont choisi leur vie pour venir en aide aux autres. Mais alors qu’on pourrait s’attendre à des aventures où les personnages vont lutter physiquement pour redresser les tords, Pake Horse Library choisit une autre approche : prendre soin des autres, lier des amitiés, construire de la confiance, apprendre à lire.

Ce concept à un nom, le Tend and Befriend : https://en.wikipedia.org/wiki/Tend_and_befriend . Un excellent post à dérouler sur CasusNo : https://www.casusno.fr/viewtopic.php?f=24&t=33006 . Il s’oppose au Fight or Flight qui est majoritairement représenté dans nos fictions – combattre ou fuir.

Il peut y avoir des conflits dans le jeu, même entre personnages joueurs. Mais in fine ce n’est pas le but de la partie – cela reste de diffuser des livres et de leur faire la lecture.

A noter que l’on peut également jouer un personnage masculin.

Un point sur les règles du jeu

Pack Horse Library propose 2 façons de jouer : avec un meneur de jeu, de manière classique, ou avec un meneur de jeu tournant – les joueurs créant alors tous un personnage et prenant temporairement pendant la partie la casquette du meneur à tour de rôle.

Léonard Chabert a créé son jeu après avoir joué au jeu de rôle Night Witches. Du jeu de Jason Morningstar, l’auteur reprend tout ce qui fait des mécaniques de jeux PBTA des systèmes de jeu léger et facile à comprendre (PBTA = Powered By The Apocalypse, les jeux dérivé de Apocalypse World de Vincent D. Baker).

Mais Pack Horse Library n’est pas pour autant un jeu PBTA : il ne se focalise pas en premier sur les rebondissements de l’histoire et le “drama”. Ici ce sont les femmes du projet Pack Horse Library qui sont au centre du jeu et c’est vraiment sur leur interprétation que le jeu va insister.

Ainsi dès la création des personnages, les joueurs vont mettre les pieds en plein dans leur monde et leur quotidien.

Un personnage est définit par son rôle dans une expédition. Chaque joueur va donc choisir un rôle :

  • le Catalogue est dotée d’une bonne connaissance littéraire et sait gérer un fond de bibliothèque
  • la Longe a appris à se débrouiller dans la nature et sait se défendre
  • la Carte connait les vallées du Kentucky et ses habitants
  • la Tasse est une camarade indispensable connue pour sa bienveillance et sa bonne humeur

Chaque rôle va proposer des options de jeu qui sont directement inscrites sur sa fiche par le biais d’option et de choix à effectuer pendant la création du personnage.

Là où le jeu est très fort, c’est qu’il va retranscrire dans ses règles chaque aspect important de la vie d’une bibliothécaire itinérante.

Celle-ci sera donc :

  • Inspirée par un livre dont les thèmes vont guider le personnage pendant une partie et lui attribuer des bonus
  • Définies par ses Liens avec son groupe itinérant et ses Sentiments envers ses membres
  • Dotée d’une monture définie par son Tempérament

Et enfin chacune aura la possibilité d’avoir recours à une Action Spéciale par session.

Le système de résolution des actions repose sur le jet de 2 dés à 6 + des modificateurs symbolisés par des jetons. Les jetons sont une ressource rare qui représente l’engagement des personnages ainsi que leur maigre possession.

Le résultat du jet est ensuite comparé à l’échelle classique des PBTA : 10+ un plein succès, 7-9 un succès mitigé, 6 et mois un échec.

Voici à quoi ressemble une fiche de personnage:

Un compte rendu de partie

Léonard Chabert a publié un compte rendu de partie détaillé sur le forum CasusNo : https://www.casusno.fr/viewtopic.php

Mon compte rendu de lecture

A l’heure où j’écris ces lignes, je n’ai pas encore eu le temps d’organiser une première partie – mais suite à la lecture du jeu, je sais que je vais y jouer et je viendrai en reparler sur le blog.

Le jeu m’a vraiment séduit. Il propose une structure en Actes très structurés qui permet de ne pas avoir à trop se concentrer sur comment l’histoire avance et beaucoup plus sur l’interprétation des personnages et du monde.

L’auteur fournit également un nombre très conséquent de tables aléatoires d’inspiration et de liste de question pour donner vie à ce Kentucky des années 30 : obstacles, drames, village villageois et leurs problèmes, nouvelles (qui ressemblent aux rumeurs d’autres jeux), livres d’inspiration, ouvrages populaires, etc .. On sent qu’on ne va jamais être à court d’idée pour rendre vraisemblables et vivantes les tournées des personnages.

C’est donc une excellente surprise de début d’année que ce Pack Horse Library. Si le pitch a piqué votre curiosité, n’hésitez pas à y jouer !

2 Commentaires

  1. La version pdf vient d’être révisée : des signets ont été ajoutés pour chaque chapitre. Merci d’avoir fait la remarque.
    Pour ceux qui auraient acheté la version pdf avant le 15 janvier, je peux vous faire parvenir la version révisée. Contactez-moi sur le Discord.

Leave a Reply