The King is Dead / Le Roi est mort

Évard III, roi de Bantive, grand prince de la Maison Dillestone et souverain de la Côte des Rivages, est mort sans héritier. Une guerre civile est sur le point d’éclater.

Vous êtes un jeune prince guerrier ou une jeune princesse guerrière d’une des maisons nobles de Bantive, empêtré dans cette guerre de succession qui s’annonce. Afin de faire triompher votre maison, vous devrez combattre et intriguer, vous allier à vos rivaux et trahir vos amis, tomber amoureux de vos ennemis, et faire face au danger, à l’aventure, à l’amour et à la guerre.

C’est pour cela que vous êtes né.

The King is Dead est un jeu qui tourne autour d’un principe juste génial, qui peut se résumer ainsi : une forte teneur en drama, un gros effort sur l’accessibilité, le fun et la rapidité de jeu. Pour paraphraser leurs auteurs : toute l’intensité de Game of Thrones, avec le gameplay d’un Mario Party sur ta console de salon. Ca se présente comme un jeu casual, c’est-à-dire le genre de jeu que tu pourrais sortir de sa boîte à l’apéro pour jouer 1 à 3 heures avec tes amies. Tout tourne autour d’un contexte ( le Roi est mort, qui lui succèdera ?) et de mini jeux auxquels les joueuses vont participer. L’objectif : créer un bordel monstre, alors que vos différentes Maisons vont s’affronter pour imposer leur prétendant au trône. Cet article va rester volontairement bref, car il est prévu toute une série de contenus autour de ce nouveau type de jeux créés par les Baker. Il y a tellement de choses à dire. Crois moi, c’est du très bon. La lecture du jeu va te surprendre au premier abord. Et je peux te garantir que le jeu va dépoussiérer quelques clichés.  Et si le concept t’intéresse, saches que Meguey et Vincent ont créé deux autres jeux sur ce même principe :

  • Mobile Frame Zero : Firebrands  – de romantiques et talentueux pilotes de robots géants, s’affrontant dans une guerre silencieuse au fin fond de la galaxie
  • In Dreaming Avalon : des chevaliers de la table ronde, des fées, un rêve, de l’amour, du sexe et de l’humour

La version française a été publiée par Khelren.

Passionné d'informatique et de jeux de rôle, aime beaucoup trop parler de lui à la 3ème personne. Publie sur C'est Pas du JDR, créateur de forthedrama.com, anime un collectif en ligne dédié au partage, l'entraide, la transmission et l'accessibilité des jeux de l'imaginaire.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Donnez votre avis sur ce jeu

Donnez votre avis sur ce jeu

 

Skip to content