It will come back, une histoire d’amour monstrueuse

7 mins read

En résumé

It will come back est un jeu de romance pour 2 joueurs et un paquet de 54 cartes. Il a été publié en janvier 2022 par Erin Gott (pronoms they/she).

C’est mon COUP DE CŒUR de ce début d’année. Si vous avez une heure ou deux devant vous, foncez et pensez à payer son autrice (lisez quand même la suite pour vous faire une idée, notamment au niveau des thèmes abordés).
Liens de l’autrice: twitter, itchio
Page du jeu: It will come back
Prix: prix libre, 2$ suggéré
Langues disponibles: anglais, français

Ressources : pour jouer en ligne, je vous recommande https://playingcards.io

Interview de l’autrice : https://www.cestpasdujdr.fr/interview-de-erin-birdie

Les histoires d’amour finissent mal ..

L’histoire d’amour décrite par It will come back est compliquée dès le départ. Et il ne tient qu’à vous de découvrir si elle finira par un happy end ou non en jouant. Elle entraîne avec elle un lot considérable de thèmes durs ou complexes. Autant les mentionner de suite comme cela vous saurez si oui ou non vous pensez pouvoir y jouer. Le jeu aborde : la monstruosité, l’estime de soi, l’acceptation de la différence, le choc entre deux mondes différents, la nature, les rumeurs, le regard des autres, le fait de briser des coutumes, d’enfreindre des règles, de savoir parler de ses émotions, savoir révéler sa faiblesse sans crainte d’être jugé(e). Vous êtes averti(e), le jeu aborde des thèmes adultes. A vous de voir en jouant comment adapter cela avec votre partenaire de jeu et de fixer vos limites et les respecter pour vous respecter avant tout.

En simplifiant, It will come back est une manière de revisiter le conte de la Belle et la Bête. Le jeu est inspiré par une chanson de Hozier du même nom.

L’un de vous va incarner le Monstre qui vit dans les bois. L’autre incarnera l’Amant, qui lui vit dans la ville ou le village qui borde ces bois. Les genres des personnages, l’univers et le cadre du jeu sont volontairement laissés de côté pour vous permettre de tordre l’image du conte initial et le jouer comme il vous plaira.

Avant de jouer, les personnages sont rapidement brossés par quelques questions. Vos points d’attache avec le monde civilisé, ce qui vous attire dans les bois et ce qui fait que le Monstre se sent monstrueux.

Les joueurs ont besoin pour jouer d’un jeu de 54 cartes, dont on sépare en 4 familles. Le joueur qui joue le Monstre prendra les Piques et les Trèfles. Le joueur qui joue l’Amant prend les Cœurs et les Carreaux. Chacun mélange ses cartes et en tire 3.

Simultanément, vous allez chacun choisir une carte, révéler vos cartes et comparer leurs valeurs. La carte la plus forte vous permettra de déterminer l’amorce de votre prochaine scène en comparant la valeur et la couleur de cette carte dans une table.

L’objectif n’est pas de pour un joueur de « gagner » sur l’autre, mais de prendre plaisir à pousser cette histoire d’amour dans une direction ou une autre.

Lorsque la partie prend fin, on reprend les cartes jouées en main, et on compare les couleurs jouées pour déterminer l’issue de la romance.

Verdict

J’adore les jeux de romance. Je suis complètement séduit par les parties de jeu de rôle à deux joueurs. Et j’ai été complètement emballé par les promesses de ce jeu.

Par ses thèmes tout d’abord. Jouer des thématiques adultes en bonne compagnie est un vrai plaisir. Des thèmes qui parlent de s’accepter et d’accepter l’autre pour ce qu’il est et malgré ce qu’il représente pour la société, cela nous plonge toujours dans de belles parties.

Les règles simples et élégantes tiennent sur 3 pages. Les 2 pages suivantes étant les tables de cartes utilisées pendant la partie.

Ce qui m’a particulièrement plu dans ce jeu, c’est qu’il va directement à l’essentiel : en quelques minutes, vous donnez vie à un couple, un univers et des enjeux puissants. Vous allez pouvoir explorer tout cela à votre rythme, en prenant vos propres choix. Repousser l’autre, ouvrir les émotions de votre personnage, créer des situations compliquées, etc.

En ça le jeu se rapproche beaucoup de propositions des jeux de rôle en solitaire. Il en reprend notamment le format d’oracle des cartes qui livreront des amorces à s’approprier pour donner de la chaire à l’histoire.

Les scènes sont de brefs moments. Elles ne représentent pas l’intégralité de l’histoire, mais de instants forts. Le reste restera à la discrétion des joueurs. Libre à eux de combler les vides ou de laisser un voile sur ce qu’il se passe hors cadre.

Voilà pour mon crush de début d’année ! Il coche toutes les cases de mes pratiques de jeu de rôle préférées. Et il peut facilement se jouer en ligne.

Si vous êtes déjà conquis(e) par les jeux de romance, je vous recommande celui-ci chaudement. Si vous ne connaissez pas et que vous voulez vous faire un avis, découvrir si vous pouvez vous amuser dans ce genre, vous avez un jeu qui vous demandera un investissement de temps et de matériel minimum.

Tombez amoureux ! Laissez éclater les émotions de vos personnages ! Et amusez-vous bien!

Passionné d'informatique et de jeux de rôle, aime beaucoup trop parler de lui à la 3ème personne. Publie sur C'est Pas du JDR, créateur de forthedrama.com, anime un collectif en ligne dédié au partage, l'entraide, la transmission et l'accessibilité des jeux de l'imaginaire.

Laisser un commentaire

Préc.

NUIT, un jeu qui se joue dans le noir

Suiv.

Elle a voyagé : Elle est restée

Les derniers de Jeux

Les petits dieux

Vous êtes de petits dieux, des esprits vivants dans un lieu rempli de mysticisme depuis des

Dethroners

Un article proposé par jbfh. Lorsque j’initie quelqu’un au jeu de rôle, je commence généralement par

Liaison Fractale

Liaison Fractale est mon jeu pour créer et explorer des histoires d’amour et se réapproprier les

Aller au contenu principal