ELLE – Un voyage le long du Mur

/
4 mins read

J’ai eu la chance de pouvoir animer le pôle Jam lors de la CyberConv qui a réunit 35 participants. La Jam fut un beau succès avec 19 contributions vraiment très belles: https://itch.io/jam/jam-cyber-convention-1

Ma contribution pour cette Jam fut un jeu que j’ai appelé ELLE. C’est un hommage à un jeu danois très peu connu et que j’ai souhaité mettre en avant en le traduisant et en adaptant les règles et le format.

En quelques mots

ELLE nous offre un monde de solitude où l’espoir semble absent et où l’humanité est une flamme vacillante. 

Dans ce monde naquit le Mur, une construction titanesque sans début ni fin. Le Mur est tout ce dont ELLE se souvient. Depuis ELLE le parcourt dans le but de retrouver un jour la trace d’un autre être humain.

ELLE est un jeu de narration libre pour 1 à 4 joueurs et pour des parties d’1 à 2 heures.

ELLE un jeu d’ambiance, contemplatif, pourquoi pas poétique. 

C’est un jeu en « show don’t tell » : il n’y a aucun dialogue et les émotions comme les pensées des personnages seront décrites par leurs actions et leurs comportements.

Créé dans le cadre de la Jam de la Cyber Convetion 1.0, c’est une traduction et adaptation d’un jeu qui m’a toujours fasciné : Den uendelige, Tomme By créé par Mads Egedal Kirchhoff, un auteur danois qui le publia pour la première fois en 2016 lors du Fastaval.

J’espère que cette version condensée du jeu de Mads vous donnera envie d’y jouer pour vous plonger dans ce scénario de science fiction composé de 10 scènes empruntes de solitude et d’espoir. 

Vous trouverez le jeu ici : https://matthieu-be.itch.io/elle

Retours d’expérience

J’ai pris énormément de plaisir à concevoir ce jeu. Pour avancer, je me suis basé du matériel d’origine, l’excellent Empty, Endless City dans sa version anglaise. Et je me suis demandé comment le rendre accessible au plus grand nombre.

Ma première réflexion a été autour de la forme – j’adore commencer par là. J’ai jeté mon dévolu sur une forme très claire très espacée : une règle, une page. Pour cela je me suis inspiré du très beau Neon Impasse et j’ai utilisé l’outil canva.com qui est une sorte d’éditeur powerpoint en ligne avec plein d’outils très sympas à disposition. L’outil permet un export gratuit et propre au format PDF. Idéal si comme moi vous n’avez aucun talent de graphiste ou de mise en page !

Pour les illustrations, je me suis basé comme d’habitude sur mes ressources préférées : pexels.com, pixabay et freepik.

J’ai ensuite déroulé mon idée : rendre le jeu plus accessible. Je me suis dit que ce jeu pourrait facilement se jouer en solo, et j’ai donc présenté le jeu comme tel, avec toujours la possibilité de jouer en groupe.

Puis j’ai décortiqué le texte d’origine pour le réorganiser sous la forme de questions.

Accueil des joueurs

J’ai été le premier surpris par l’accueil qui fut réservé à ELLE ! Le jeu a été téléchargé 75 fois en 3 jours et j’ai eu de très nombreux retours sur la forme et le fond. Donc un immense merci, chère communauté rôliste : une fois de plus vous m’avez plus qu’agréablement surpris.

Il y a même déjà un compte rendu complet de partie visible ici : https://couroberon.com/Salon/index.php?topic=4821.msg145885

Difficulté (orga/joueur) : 1 / 1 Durée : 1 / 3 Langue : français
MJ : Sans Nombre de participants : 1 à 4
Note : Prix : Gratuit

Laisser un commentaire

Préc.

Petites Histoires

Suiv.

Les Jams de jeux de rôle 2020 (avril)

Les derniers de Jams

Translate »