Cet Instant Précis

/
14 mins read

Pour ce 6ème article, je me lance dans un exercice périlleux : la présentation d’un de mes jeux 😊 J’espère que cela t’inspirera pour inventer toi aussi ton propre jeu !

En quelques mots

Cet instant précis est un jeu rôle que j’ai créé en août 2019. Il s’inspire de A single Moment de Tobie Abad, un auteur de jeu philippin. Il se joue à 2 joueurs pour des parties de 30 minutes à 1 heure.

Le jeu est disponible gratuitement ici https://www.forthedrama.com/games/cetinstant . Il se joue depuis un smartphone ou avec des cartes à imprimer et découper.

C’est un jeu Descended from the Queen, c’est à dire basé sur le SRD publié par Evil Hat Publications et Alex Roberts.

Cet instant précis se présente comme un jeu de cartes permettant de raconter une histoire ensemble. Chaque joueur incarne un personnage de cet histoire. Le principe est simple: les joueurs piochent des cartes sur lesquelles est inscrite une question. Le joueur qui tire une carte répond à la question : il peut détailler sa réponse autant qu’il le souhaite. L’autre joueur peut alors lui poser des questions pour aller plus loin dans les détails. Ce faisant les joueurs donnent corps à leurs personnages et à l’histoire. Tranquillement, sans forcer.

La partie s’arrête lorsque la carte « Cet instant décisif doit avoir une fin.Est-ce que je survis à ton assaut ? »

Si tu veux en savoir plus, je t’invite à lire mon article à propos du jeu For The Queen ou encore celui publié sur le blog Hugin & Munin.

Mon envie de départ

J’ai forgé mon imaginaire dans les années 90 avec les films d’action hongkongais. Avec ces scènes d’actions aux visuels forts et de l’intensité, des situations dramatiques pour des personnages confrontés à des choix difficiles mettant à l’épreuve leur sens de l’honneur.

En découvrant le jeu de Tobie Abad, j’ai eu instantanément un coup de cœur. En plus de mettre en scène le duel, A single Moment propose de jouer une histoire forte, doucer amer, ou les valeurs clefs sont celles de clans ancestraux.

Mais les aléas de mon emploi du temps et la logistique à mettre en place pour jouer à A Single Moment en table virtuelle ont eu raison de mon enthousiasme. C’est pourtant un jeu de rôle assez léger. Mais il faut croire qu’il ne l’était pas encore suffisamment pour moi 😆

J’ai donc cherché un moyen d’y jouer encore plus vite et plus facilement.

Avec For The Queen qui propose des parties rapides et accessibles à un large public, je me suis dit qu’il y avait quelque chose à essayer. Le projet forthedrama m’apportait pour ça le support idéal.

A Single Moment est déjà très bien. Mais si j’arrivais à retranscrire par des questions orientées l’idée que je me faisais de ce type d’histoire … je me suis dit qu’il y avait moyen de créer un autre jeu qui me plairait et correspondrait à ma façon de jouer en ce moment.

2 samouraïs autrefois amis ..

Dans Cet instant précis, tu joues un samouraï. Tu fais partie d’un clan envers lequel tu es loyal et fidèle.
Il y a des années de cela, tu t’es lié d’amitié pour un autre samouraï. Vous avez partagé des moments forts et traversé ensemble les épreuves de la vie ensemble.
Mais aujourd’hui, les choses ont bien changé et tu te tiens face à ton ancien ami, l’arme à la main. Prêt à regagner ton honneur et exercer ta vengeance.

Cet instant précis reprend le principe de A Single Moment : une situation initiale extrême, mortelle, immédiate pour les 2 personnages. Les joueurs vont apporter une épaisseur dramatique à cet instant présent en découvrant comment les 2 personnages en sont arrivé là.

La partie va donc alterner entre les secondes qui précédent le moment fatidique – les échanges de coups, le duel – et l’exploration du passé des personnages pour découvrir qui ils sont et qu’elles sont leurs motivations.

Planter le décor

C’est le jeu de rôle For The Queen (FTQ) qui a créé en mars 2019 un nouveau genre de jeux de rôle que l’on appelle depuis Descended From The Queen (littéralement les jeux dérivés de FTQ). Dans FTQ, les joueurs débutent une partie en sachant très peu de choses sur leurs personnages. Et cela fonctionne car les joueurs vont dans la partie passer du temps à esquisser leurs personnages.

Pour aller directement à l’essentiel, à savoir le duel et le passé des 2 samouraïs, j’ai repris la proposition de A Single Moment : dès la lecture des règles, les joueurs vont définir 4 éléments essentiels pour la partie :

  • le nom de chaque personnage ainsi que le clan auquel il appartient
  • l’époque à laquelle se déroule le duel : ce peut être une saison, la fin d’une guerre, un anniversaire d’un moment clef de leur passé, etc..
  • le lieu où se déroule le duel
  • et le temps qu’il a fallu aux 2 samouraïs pour arriver à l’évidence que le statu quo ne pouvait plus durer et que l’un d’eux devait mourrir

D’autres jeux Descended From The Queen utilisent ce principe. Si tu veux voir comment ils le font, je t’invite à jeter un oeil à For the Band et For the Crown.

Un duel avec du sens et des enjeux

Ce qui m’a donné envie de créer ce jeu, c’est de pouvoir en quelques dizaines de minutes donner de l’épaisseur à des personnages arrivés à un point de non retour.

C’est à dire de jouer la tension de leur duel, tout en découvrant le pourquoi de cette tension.

Et ça fonctionne vraiment bien. Le hasard du tirage et la répartition des thèmes sur les cartes permettent d’arriver à ce mélange que je recherchais au départ.

Pour ça, je suis reparti des thèmes proposés dans A Single Moment : droiture, courage, bienveillance & compassion, politesse, honnêteté et sincérité, honneur, loyauté.

Et je me suis aidé de la méthode proposée par Nitz pour veiller à ce que chaque thème soit suffisamment représenté pour avoir de bonne chance de ressortir avec le tirage des cartes.

Pour moi / Pour mon adversaire

Le problème lorsqu’on joue à 2 et que les toutes les cartes mentionnent « je » et « tu », c’est qu’on fini très vite par ne plus savoir de qui on parle, qui doit répondre.

C’est une remarque qui m’a été fait dans un retour de partie : les joueurs ont eu du mal en lisant à haute voix les cartes à savoir à qui s’adressait la question (mille mercis Shizumaru pour ce retour de partie!)

J’ai donc ajouté la chose suivante : certaines cartes comportent la mention [Pour Moi] ou la mention [Pour mon adversaire].

[Pour Moi] : le joueur qui pioche la carte répond à la question posée.
[Pour mon adversaire] : le joueur qui pioche la carte doit poser la question à l’autre.
Si aucune mention n’est précisée, les 2 joueurs peuvent répondre ensemble.

En plus de cette clarification, cela a permis d’ajouter plus de diversité dans les cartes. Ce qui est important pour moi, car dans un jeu à 2 joueurs pouvant durer 1h, il peut vite s’installer une certaine monotonie si toutes les cartes proposent la même structure.

Parler de son personnage à travers la réponse de l’autre joueur

Voici en détail ce que donne cette nouvelle façon d’aborder les cartes.

D’une part cela permet d’opérer un glissement entre qui est actif et qui est passif à la lecture d’une carte. Tout en conservant une règle importante à mes yeux : le fait que chaque joueur reste le seul à pouvoir décider de ce que son personnage pense, ressent ou fait.

Exemple : Lisa joue Kentaro du clan de la Grue. Marc joue Yukio du clan du Lotus. Lisa tire la carte suivante, et s’adressant à Marc demande :

Marc répond à cette question en ajoutant un élément à l’histoire de Yukio et Kentaro. Sans pour autant empiéter sur le libre choix de Lisa à définir son personnage. Une fois que Marc a terminé, Lisa peut librement lui poser des questions. Au final cette carte nous apprend plus sur Yukio, comment il s’est comporté, pourquoi. Mais c’est bien de Kentaro dont il s’agit. Lisa par ses questions est en réaction à la proposition de Marc.

A cet instant précis …

Lorsque j’ai écris la première version du jeu, je me suis aperçu qu’il manquait quelque chose : j’avais établi des cartes de flashbacks uniquement, à la manière de A Single Moment. Mais il manquait un moyen de jouer au présence l’urgence du duel entre les 2 samouraïs.

La seconde version introduisait des cartes débutant par « A cet instant précis .. ». Ces cartes permettaient d’ajouter des questions en lien avec les quelques secondes précédent la fin du duel.

Mais ça ne me suffisait pas. Il manquait ce petit truc terriblement fun à jouer que j’avais pu trouver dans mes parties de Mobile Frame Zero: Firebrands. Ce jeu propose des mimi-jeux à 2 ou +. Notamment 2 mini-jeux que j’adore : la Danse et Croiser le fer (pour savoir de quoi je parle, je te renvois à l’article sur ce jeu).

Et la solution était alors simple et évidente: j’allais proposer la même structure que dans MFZ:Firebrands.

Voici ce que ça donne :

Essai validé ! J’ai veillé à respecter la proportion de ces cartes d’instant présent par rapport aux autres thèmes du paquet de cartes de manière à ce qu’elles aient de fortes chances d’être tirées.

Pour qui est ce jeu ?

Le jeu est prévu pour un large public pour jouer sans prise de tête, sur un coin de table et en 30 – 45 minutes.

Comme pour tous les jeux Descended from the Queen, ton bagage de joueur importe peu. Mais forcément, le jeu te conviendra encore plus si :

  • tu as une petite culture geek ( si tu as déjà apprécié un film, un manga, un jeu vidéo ou un animé avec des samouraïs)
  • tu aimes jouer à 2 ou si tu veux tenter le coup
  • tu aimes jouer des relations complexes entre des personnages

J’espère que ma présentation t’a plu, et si tu testes Cet instant précis, n’hésites pas à venir m’en parler par mail.

L’illustration de cet article est celle visible sur la page du jeu. Il s’agit d’une oeuvre de Soizic/ @tempetedigitale

2 Comments

  1. Merci pour cet article « making-of » très intéressant. C’est toujours intéressant de voir le cheminement de la création.

    Maintenant, deux questions :

    1) Tu penses que ça s’adapte bien à un autre type de duel que celui des samouraïs ? Genre deux chevaliers dotés de sabres laser, deux catcheurs, deux hackers … comme les cadres alternatifs qu’on trouve dans « A Single Moment » ?

    2) Tu nous fais une belle version Print N Play ou pas ? ^^

    • Ahah d’excellentes questions, merci Nicolas 🙂
      1/ il faudrait forcément plus de travail que sur A Single Moment, puisque les cartes parlent de clans, d’armes bien spécifiques, etc..
      2/ oui carrément. J’irai sans doute d’ailleurs utiliser ton excellent programme https://github.com/gulix/geckos pour ça. Mais pas dans l’immédiat. Surement courant 2020

Laisser un commentaire

Préc.

Balikbayan

Suiv.

Mutants of ixx

Les derniers de Calendrier de l'avent 2019

Intrepid

Aujourd’hui je vais te parler d’un jeu brillant, un jeu qui correspond

Translate »
%d blogueurs aiment cette page :