Cozy Town

/
6 mins read

Review

Score
10/10
Overall
10.0/10

Pour cet 11ème article, attrape un plaid. Pose ton épée vorpale +4 et ton gantelet de force sur le râtelier à l’entée. Sers toi un grog bien fort (ou un chocolat chaud avec des marshmallow – personne ne te jugera). Et cale tes fesses sur ce gros coussin.

Aujourd’hui je vais te parler d’un jeu doudou, un jeu de rôle qui a du cœur. Je vais te parler de Cozy Town, le jeu qui propose de jouer à Animal Crossing et Stardew Valley et se faire du bien.

Mais c’est quoi un jeu « doudou » ? un jeu où on va avant tout jouer des idées simples et cool. Un jeu pour que les joueurs se sentent aussi bien et détendus que les personnages du monde imaginaire de la partie. Simplement pour le plaisir de profiter de moments agréables ou beaux. Sans chercher à forcer des enjeux, des conflits ou introduire une tension dans l’histoire.

Les joueurs vont passer quelques heures confortables dans une ville qu’ils vont créer. Cette ville sera peut être peuplée d’animaux, de lutins, de fées ou d’humains. Ces habitants auront à cœur de se la couler douce, de se laisser vivre au gré des 4 saisons que durera la partie.

En quelques mots

Cozy Town est un jeu de rôle créé par Jamila R. Nedjadi de Sword Dream Games en mars 2019 dans le cadre de la Cozy Jam.

C’est un jeu de rôle gratuit disponible en anglais ici : https://temporalhiccup.itch.io/cozy-town

Il est également disponible en français ici : https://willox.itch.io/cozy-town-vf

Le PDF de 15 pages réparties ainsi : 6 pages de règles, 2 pages pour créer la communauté, 2 pages d’exemples de partie et 4 pages de tables aléatoires.

Le jeu est prévu pour 3 à 6 joueurs et des parties de 3 à 4 heures. A noter que le jeu fourni également des conseils pour en solo et pour moduler à volonté la durée d’une partie.

Won’t you take me to Cozy Town ?

Ce jeu est trop mignon. Il est agréable à lire, très bien en page et donne vraiment envie d’y jouer tout de suite.

Cozy Town est surtout un jeu qui réunit des mécanismes solides et qui font des miracles à la table de jeu pour créer des histoires belles et fun à jour. Il mélange fortement The Quiet Year à des pincées de Dream Askew, 2 jeux géniaux de Avery Alder.

De Quiet Year, il reprend le temps qui passe, l’oracle des événements qui viendront pimenter la vie de la communauté. De Dream Askew, il reprend la fiche de communauté chère aux jeux Belonging Outside Belonging sur laquelle les joueurs vont co-construire et dessiner leur ville.

La partie commence par une chose primordiale : prendre soin des joueurs ! Et l’auteur.e insiste beaucoup sur le soin apporté à l’ambiance, aux boissons, aux douceurs, .. tout ce qu’il faut pour glisser tranquillement vers Cozy Town.

Une fois la partie lancée, tout n’est que découverte cool, organisation de fêtes, rencontres de nouveaux amis, etc..

Le jeu guide les joueurs et leur fournit de nombreuses idées grâce à des listes et un oracle : des tableaux proposant des événements, des questions, des choix à interpréter et à inclure dans l’histoire.

Cozy Tokens !

Jamila R. Nedjani propose un système très élégant et qui a déjà fait ses preuves dans Prosopopée de Frédéric Sintes : lorsqu’un joueur apprécie particulièrement un détail dans le jeu, il pioche un jeton et dit ce qui lui plaît.

Ce jeton pourra être ensuite dépensé pour :

  • ajouter un nouveau membre à la communauté, un nouvel aspect ou créer un ami
  • ajouter un détail cozy
  • ajouter un nouvel élément à la ville
  • se tourner vers un joueur et exprimer sa gratitude en lui donnant le jeton

Pour qui est ce jeu ?

Que tu n’aies pas le moral ou simplement parce que tu n’as jamais joué à un « jeu de rôle doudou » : je te recommande ce jeu !

Pour jouer en famille ou terminer une soirée jeu.

Parce que ça ne fait pas de mal à se faire de bien. Surtout quand le jeu reprend des mécanismes élégants déjà éprouvés et validés qui permettent, sans se forcer, de créer ensemble des histoires fun et belles.

Jamila R. Nedjani a créé une fois de plus un grand jeu. Un jeu au fonctionnement limpide, à la mise en page claire et très généreux. Et ouais, je commence à devenir fan de tous ses jeux ! 😀

Laisser un commentaire

Préc.

Oh Maker

Suiv.

The Orc and the Pie

Les derniers de Calendrier de l'avent 2019

Intrepid

Aujourd’hui je vais te parler d’un jeu brillant, un jeu qui correspond

Translate »